Tourisme de proximité

downtown river

Ou comment voyager près de chez soi ?

Lorsqu’on pense tourisme, on pense nécessairement à parcourir le monde, et voyager loin est synonyme d’exotisme et de dépaysement. Mais la distance est-elle si importante ?Une tendance actuelle, amplifiée notamment par la situation récente liée à la pandémie, est le tourisme de proximité.

Qui plus est, ce mode de tourisme entre dans une démarche de voyage éco-responsable par la réduction de l’impact environnemental (moins de pollution, s’éloigner du tourisme de masse), et est accessible à toutes les bourses. Le tourisme de proximité couvre 2 profils : 

  • Les régionaux, qui partent à 2 ou 3h de route de chez eux et qui passent en général quelques nuitées sur place.
  • Les locaux, qui choisissent d’explorer les environs et de rentrer chez eux pour dormir.

C’est le phénomène que les anglo-saxons ont nommé “staycation”, contraction de “stay” et de “vacation” (littéralement, rester en vacances à la maison). Regardons ce profil de plus près.

Staycation : Maîtrise de son budget et réduction de son empreinte carbone

Le Staycation est un mouvement né de la crise économique et de la conscience écologique.

Le concept de staycation est né lors de la crise du marché de 2008 aux États-Unis. De ce fait, de nombreux ménages ont été contraints de restreindre leurs dépenses et par conséquent de limiter leur budget vacances. La pénurie d’argent pour voyager à l’étranger est à l’origine des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes ont commencé à (re)découvrir leur environnement le plus immédiat.

Dans le même temps, la prise de conscience des impacts environnementaux du tourisme, en particulier en ce qui concerne les impacts des transports, a également commencé à augmenter. Le Staycation a pour bénéfice de réduire son empreinte carbone en utilisant d’autres moyens de transport tels que les transports en commun, les vélos, les scooters électriques ou simplement la marche.

Staycation : Les nombreux avantages

Le staycation est une forme de tourisme alternatif qui s’inscrit pleinement dans la tendance du slow tourisme, c’est-à-dire “vivre le moment présent”. Il vous encourage à prendre votre temps, à découvrir les paysages à proximité, à vous reconnecter et à passer plus de temps en plein air dans la nature avec les gens que vous aimez. Vous faites ce que vous avez enfin de faire quand bon vous semble.
Le Staycation limite le stress lié à l’organisation d’un voyage : pas de recherche de logement, pas de valises à préparer.

Il permet de réaliser des activités que vous ne faites jamais en raison d’un emploi du temps chargé pendant l’année – comme visiter les collections permanentes des musées, profiter du beau temps pour (enfin) pratiquer des sports dans les parcs voisins.

Staycation favorise également l’économie locale. Vous pouvez profiter des vacances pour faire un tour sur les marchés locaux, vous rendre à la ferme pour cueillir des fruits et légumes, participer aux stages sportifs ou artistiques de saison, ou même pour passer une nuit dans un hôtel intéressant à proximité.

Compte tenu des multiples avantages du tourisme local, vous n’avez plus de raison d’être gêné devant la machine à café au travail quand on vous demande où vous partez en vacances cette année. Au contraire, vous n’allez pas à l’autre bout du monde comme tout le monde pour «visiter» des plages instagramables, mais au contraire vous découvrez votre région. Ceci est un choix écologique et économique dont vous devriez être fier.

Staycation : Quelques conseils

Voici quelques bons conseils que vous pourrez utiliser pour tirer le meilleur parti de votre séjour :

  1. Désactivez les notifications de votre téléphone, ignorez vos e-mails et les actualités et concentrez-vous sur vous-même et vos proches.
  2. Profitez de votre séjour pour passer un bon moment en plein air dans la nature: que ce soit sur une plage, un lac ou un étang à proximité.
  3. Pendant votre séjour, trouvez le temps de pratiquer des sports que vous n’avez pas pu pratiquer: que ce soit le surf, le snowboard, la randonnée ou un court voyage à vélo.
Staycation